Menu

Le lipofilling facial : redonner un coup d’éclat à votre visage

Prendre soin de son visage et de sa peau ne se fait pas seulement à travers une nourriture saine et une hygiène de vie strictement suivie. A cause de l’exposition au soleil, le stress et évidemment l’âge, la peau du visage commence à perdre son éclat et se faire des imperfections dont les rides en font la grande partie.

C’est pourquoi, la lipofilling facialchirurgie esthétique dédiée au visage demeure une solution pour redonner à la peau son coup d’éclat rajeunissant. Le lipofilling du visage est jugée meilleure intervention esthétique luttant contre le vieillissement facial tout en prélevant de la graisse sur le patient puis la réinjecter dans la figure.

Le lipofilling du visage : c’est quoi, quelles techniques utilisées et quel résultat obtenu ?

Le lipofilling est considérée comme étant une technique esthétique qui sert à rajeunir le visage. Elle se repose sur le prélèvement de la graisse du patient lui-même et la réinjecter dans le visage pour combler les rides, les cernes, les pommettes, le menton, les lèvres etc…  et raffiner la forme de la figure.

Appelé encore « lipostructure », le lipofilling du visage permettra de redonner les volumes initiaux au visage et de l’harmoniser par injection de graisse autologue. La graisse peut être prélevée des zones qui présentent un certain potentiel à savoir l’abdomen, les cuisses ou encore les genoux.

Le chirurgien utilise pour se faire des petites canules en mousse permettant une bonne sculpture faciale et un joli redrapage des zones à reformer.

Le résultat ne sera visible et intacte qu’après plusieurs séances de lipofilling facial  pour que les injections effectuées se résorbent. L’intervention du lipofilling dure moyennement entre 30 et 45 minutes, se fait sous anesthésie générale ou locale, avec un suivi et la réalisation d’un examen préopératoire.

Enfin, l’opération est jugée sans douleurs et les résultats sont dans le cas du lipofilling facial remarqués immédiatement après l’intervention. L’intervention pourrait se refaire dans les environ des 6 à un an pour garantir la durabilité et l’efficacité des résultats obtenus.