Menu

Garantir une augmentation mammaire naturelle

Plusieurs femmes désirent avoir une poitrine plus volumineuse, mais certaines d’entre elles hésitent à recourir aux techniques chirurgicales.

Certes, la chirurgie esthétique garantie une augmentation du volume de la poitrine de façon harmonieuse et durable que ce soit par la mise en place d’implant mammaire ou grâce au lipofilling, cependant, plusieurs personnes redoutent ces procédés pour des raisons diverses.

Mais, ce que plusieurs femmes ignorent, c’est qu’ils existent des techniques naturelles pour augmenter le volume des seins.

Avant la démocratisation de la chirurgie esthétique, les femmes se transmettaient les recettes de grand-mère de génération en génération.

Dans ce billet, nous vous exposons certaines techniques non chirurgicales pour augmenter le volume des seins.

augmentation-mammaire

Les crèmes mammaires

On raconte que certaines femmes plongeaient leurs seins dans de l’eau froide chaque soir afin de maintenir la fermeté de la peau.

D’autres s’enduisaient de plusieurs crèmes qu’elles élaboraient chez elles.

Et de ces recettes, des pommades pour augmenter les seins ont été développées.

D’une part, ces pommades permettent d’enrichir et de nourrir les cellules de la peau des seins favorisant ainsi son développement, et elles permettent aussi d’éliminer les vergetures.

D’autre part, pour appliquer ces crèmes vous réalisez des massages des seins ce qui améliore la circulation sanguine et le drainage lymphatique et assure aussi une meilleure répartition de la graisse.

Les appareils mammaires

Si les pommades ont une action chimique, les appareilles mammaires, ont une action mécanique.

En effet, ils mettent sous traction les seins et ce pendant plusieurs heures par jour ce qui produit une réaction de la part des cellules qui augmentent le rythme de leur multiplication.

Cette technique est non invasive et donne des résultats à un moyen terme.

Des pilules mammaires

Tout comme les pommades, les pilules sont uniquement composées de produits naturels et s’inspirent des recettes de grand-mère.

Elles ont tout de même une action sur les hormones naturelles et notamment l’œstrogène responsable du développement de la poitrine.

En seulement trois mois, il est possible d’obtenir une augmentation d’un demi-bonnet.

Cependant, une augmentation mammaire naturelle reste une technique très limitée et lente par rapport à l’augmentation mammaire par mise en place d’implant ou par lipofilling.