Menu

Liposculture: Chirurgie esthétique de la sculpture du corps

Certaines personnes, quoique minces, trouvent qu’elles développent des dépôts de tissu adipeux difficiles à éliminer même avec les exercices de sport.Souhaitez-vous aspirerles graisses localisées puis redessiner les formes de votre corps? La réponse est évidente et la solution est proposée par l’intervention de liposculture en Tunisie.

Liposuccion ou liposculture du corps en Tunisie ?

Le terme «liposculpture» est apparu comme une alternative préférée à la liposuccion, principalement pour connoter un résultat perfectionné. Si la liposuccion traditionnelle se contente d’éliminer les graisses, la liposculture se charge d’améliorer les formes de certaines parties du corps.

En effet, la liposculture en Tunisie reprend la technique de la liposuccion en visant un double but : enlever les cellules adipeuses puis reproduire le contour corporel désiré par le patient. La graisse qui a été enlevée peut être utilisée ailleurs dans le corps comme matériau de remplissage naturel si nécessaire.

Une idée théorique de la liposculture

Toute chirurgie esthétique tunisie est réalisée après des consultations détaillées. Le chirurgien et l’anesthésiste s’informent par rapport aux antécédents et un examen clinique sera effectué pour éviter les problèmes médicaux qui rendront la liposculpture inadéquate pour le candidat.

Pour vider les graisses accumulées, le chirurgien commence par l’introduction de tubes métalliques creux fins dans le tissu adipeux à travers de très petites incisions. Ceux-ci ne laissent habituellement aucune cicatrice notable car ils sont soigneusement placés dans des plis de la peau. Pour faciliter l’évacuation de la matière grasse, le chirurgien, procède à l’injection d’une solution saline contenant de l’adrénaline dans la graisse. Cela rend l’élimination des graisses plus facilite et réduit les saignements éventuels.

Afin d’obtenir les meilleurs résultats et pour éviter les douleurs des ecchymoses voire les gonflements, le patient doit porter un gain élastique pendant environ six semaines.