Menu

Chirurgie de l’obésité et prise en charge

Chaque année, 40.000 patients sont concernés par la chirurgie de l’obésité en France, dont 80% sont des femmes. Après toutes les tentatives soldées par un échec pour combattre le surpoids, la chirurgie de l’obésité ou chirurgie bariatrique reste l’ultime recours et le plus efficace qui plus est.

Elle concerne les personnes dont l’IMC (Indice de Masse Corporelle : poids divisé par la taille au carré) est supérieur à 40 kg/m2 ou est compris entre 35 et 40 kg/m2 et associé à au moins deux maladies chroniques du type diabète, hypertension artérielle, etc.

Trois techniques sont représentatives de ce type de chirurgie à savoir l’anneau gastrique, la sleeve gastrectomie et le bypass gastrique, le choix de l’une ou l’autre étant déterminé en fonction de chacun.

Cependant, quelle que soit la procédure employée, la prise en charge doit se faire en amont et en aval de l’intervention par une équipe pluridisciplinaire expérimentée, afin d’assurer les meilleures conditions d’intervention au patient, ainsi que la pérennité du résultat.Le spécialiste en chirurgie bariatrique, dont l’expérience des différentes techniques doit être conséquente, constitue le point de départ de la prise en charge. Après un examen du patient, il pose l’indication et décide, avec lui, de la marche à suivre. Assurant les étapes pré et postopératoires et en tant que référent de cette prise en charge pour tous les intervenants, il a pour rôle de lancer la procédure multidisciplinaire.

  • Le diététicien tente de comprendre les mécanismes qui ont mené le patient vers la prise de poids, anomalies du comportement alimentaire, médication particulière, pathologie, etc., et vérifie l’état de santé, carences ou insuffisances en vitamines et minéraux, ainsi qu’une éventuelle comorbidité (hypertension artérielle, diabète,…). En fonction des facteurs de prise de poids, il établit la démarche pour une rééducation postopératoire afin d’assurer le maintien de la perte de poids et fait signer au patient un consentement engageant ce dernier à un suivi à vie.
  • Le cardiologue réalise un bilan cardiaque complet destiné à identifier toute pathologie liée à une diminution de l’apport sanguin artériel ou insuffisance cardiaque pouvant constituer une contre-indication à la chirurgie bariatrique.
  • Le pneumologue vérifie l’état des fonctions respiratoires et contrôle l’éventualité d’un Syndrome d’Apnée du Sommeil.
  • Le gastroentérologue vérifie l’absence de gastrite, d’érosions gastriques ou d’œsophagites avec la présence d’un germe.
  • Le psychologue évalue les conditions psychologiques du patient et sa motivation, il assure le suivi psychologique pour les patients perturbés par leur nouvelle image.
  • L’anesthésiste évalue la faisabilité de l’anesthésie à la lumière de bilans sanguins et des éléments précités.